Les guépards

Le guépard Acinonyx jubatus, le félin le plus rapide du monde, est inscrit à l’Annexe I de la CITES depuis 1975, avec l’annotation suivante : « Quotas d’exportation annuels pour les spécimens vivants et les trophées de chasse : Botswana : 5 ; Namibie : 150 ; Zimbabwe : 50. Le commerce de ces spécimens est soumis aux dispositions de l’Article III de la Convention ».  

En 2009, il a également été inscrit à l’Annexe I de la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS), sauf les populations du Zimbabwe. Les populations du Botswana et de la Namibie ne sont pas non plus inscrites car les deux pays ne sont pas Parties à la CMS.

L’existence des guépards à l’état sauvage est menacée par différentes pressions, notamment la perte d’habitat, la chasse de leurs proies comme viande sauvage, le commerce international illégal et les conflits avec les éleveurs de bétail.  

Au plan mondial, l’espèce est considérée Vulnérable sur la Liste rouge de l’UICN des espèces menacéesTM, avec une population en déclin, comptant moins de 7000 individus, que l’on trouve principalement dans les savanes d’Afrique. L’Afrique australe est la place forte du guépard au niveau régional et l’espèce est considérée En danger critique en Afrique du Nord et en Afrique de l’Ouest. Il reste une petite population asiatique résiduelle, présente également en République islamique d’Iran, où elle est jugée En danger critique.

Résolutions et Décisions


Échange et partage d’informations sur les guépards


Les Parties, experts, organisations intergouvernementales et non gouvernementales et tous les autres acteurs qui souhaiteraient partager des informations sur les guépards peuvent communiquer cette information au Secrétariat pour publication sur la page web, le cas échéant.

Soumettre un rapport

L’information soumise à l’aide du lien figurant ci‑dessus sera, s’il y a lieu, publiée sous la rubrique Information sur les guépards, sur cette page web.

    Outils et ressources


    • Groupe fermé d’utilisateurs sur les guépards : Un groupe fermé d’utilisateurs sur les guépards est établi sur la plateforme CENcomm de l’Organisation mondiale des douanes afin de faciliter les échanges d’informations sur le commerce illégal de spécimens de guépards entre les autorités nationales compétentes concernées, notamment les représentants des douanes, de la police, des autorités d’application des lois sur les espèces sauvages et des organisations intergouvernementales. Pour plus d’information, voir Notification 2018/046.
    • Guide des ressources sur le guépard : en préparation.
    • Carte de répartition des populations de guépards de la Liste rouge de l’UICN des espèces menacées™ : cliquez ici
    • Répartition des guépards selon Species+ : cliquez ici

    Informations sur les guépards


    CoP18 Inf. 73Illegal trade in cheetahs: Supplemental information and recommendations (seulement en anglais)

    SC70 Inf Doc 44Supplemental information on Illegal trade in cheetahs (Acinonyx jubatus) (seulement en anglais)