Le Comité permanent de la CITES repousse à 2021 les réunions du Comité pour les animaux et du Comité pour les plantes

Le Comité permanent de la CITES a annoncé au Secrétariat que la 31ème Session du Comité pour les animaux et la 25ème Session du Comité pour les plantes de la CITES seraient repoussées à 2021.

Les sessions de 2020 devaient se tenir à Genève, Suisse, respectivement du 13 au 17 juillet, et du 17 au 23 juillet. Le Secrétariat de la CITES avait fait part de ses préoccupations au Comité permanent à propos de la sécurité et de la santé des participants, ainsi que des conséquences des mesures sanitaires, contrôles aux frontières, et restrictions relatives aux déplacements actuellement en vigueur pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus, dont certaines devaient être maintenues jusqu'en juillet voire plus longtemps.

Tenant compte de ces réserves, le Comité permanent ne pouvait pas maintenir les réunions en présentiel initialement prévues. Ayant étudié les autres propositions du Secrétariat, le Comité en est arrivé à la conclusion que des sessions virtuelles via une plateforme en ligne avec interprétation simultanée n'étaient pas envisageables en raison de problèmes de connectivité, d’équité, et de timing des réunions pour les différents participants, tandis que l'option d'un report à court terme resterait sujet aux incertitudes entourant les possibilités de déplacement.

La plupart des membres du Comité permanent en sont donc arrivés à la conclusion qu'il était préférable de repousser les sessions des Comités pour les animaux et du Comité pour les plantes à 2021.

Les Présidents et membres des Comités pour les animaux et pour les plantes ont été invités à réviser leurs programmes, avec l'appui du Secrétariat, afin que les travaux mandatés par les décisions prises à la 18ème Conférence des Parties, en 2019, puissent être poursuivis.

Les Parties à la CITES ont été officiellement informées de ces changements avec la Notification aux Parties No.2020/045. Le Secrétariat communiquera en temps utile les dispositions prises ainsi que les nouvelles dates proposées pour les sessions.

La Secrétaire générale de la CITES, Ivonne Higuero a déclaré que : "Toutes les équipes du Secrétariat de la CITES ont rigoureusement préparé les documents nécessaires aux sessions, avec le soutien des Parties et des organisations impliquées. Ces documents sont donc prêts et seront mis à jour afin de pouvoir reprendre là où nous nous sommes arrêtés, ce que nous comptons faire dès que possible. Nous mettrons tout en œuvre pour garder le cap en vue de la 19ème session de la Conférence des Parties de 2022, au Costa Rica."

Le Comité pour les animaux et le Comité pour les plantes sont composés d'experts chargés d'apporter des conseils scientifiques et techniques concernant les espèces de faune et de flore sauvage qui sont ou sont susceptibles de devenir assujetties aux règlementations CITES en matière de commerce d'après les instructions données par la Conférence des Parties. Ces deux Comités se réunissent à deux reprises entre chaque Session de la Conférence des Parties.