Début du compte à rebours pour la conférence mondiale sur les espèces sauvages de 2016

Destiné uniquement aux médias;
Document non officiel.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Début du compte à rebours pour la conférence mondiale sur les espèces sauvages de 2016

La 17e session de la Conférence des Parties à la CITES commencera à Johannesburg dans exactement un an

Lancement aujourd’hui du portail Internet #CITESCoP17 dédié à cet événement

Genève, le 24 septembre 2015. Dans exactement un an, toute la communauté CITES se réunira au Sandton Convention Centre à Johannesburg, Afrique du Sud, pour la 17e session de la Conférence des Parties à la CITES (#CITESCoP17). La réunion se tiendra du 24 septembre au 5 octobre 2016 et un nouveau portail dédié à la #CITESCoP17 a été inauguré aujourd’hui. Il permettra d’accéder à tous les documents et renseignements pertinents relatifs à la 17e session de la Conférence des Parties à la CITES à partir d’une seule page Internet.

Le Secrétaire général de la CITES, M. John E. Scanlon, a visité plus tôt dans le courant du mois le Sandton Convention Centre à Johannesburg avec Mme Edna Molewa, Ministre des affaires environnementales d’Afrique du Sud. Ce centre destiné à l’organisation de conventions est doté de technologies avancées et constitue un emplacement de premier choix pour la #CITESCoP17, puisqu’il dispose d’équipements de pointe et est facilement accessible depuis l’aéroport international O. R. Tambo de Johannesburg grâce à une liaison ferroviaire directe récemment achevée.

La réunion sera le plus grand rassemblement consacré au commerce des espèces sauvages, réunissant les Parties à la CITES, des organisations intergouvernementales, internationales et nationales, le secteur privé, des groupes locaux et indigènes, ainsi que des experts de nombreuses disciplines. Y seront examinés les progrès effectués depuis la 16e session de la Conférence des Parties qui s’est tenue à Bangkok en 2013, la future direction de la Convention et des propositions tendant à faire entrer de nouvelles espèces sous le contrôle règlementaire de la CITES.

Les messages d’accueil de Mme la Ministre Molewa et de l’Unité de lutte contre le braconnage sud-africaine Black Mamba ont également été postés aujourd’hui sur le portail Internet de la #CITESCoP17.

Avec le Projet de parrainage des délégués mis en place par la CITES, le Secrétariat CITES est en train de mobiliser des fonds afin que les 181 Parties à la Convention soient toutes représentées de façon appropriée à cette réunion cruciale. Le Projet a pour objectif d’assurer la représentation des pays les moins développés, des pays en développement et des pays économiquement en transition, qui ne disposent pas de suffisamment de fonds pour assister à la réunion. Grâce au projet, la CITES peut soutenir la participation de deux délégués. Une pleine participation aux sessions de la Conférence des Parties est essentielle pour garantir que les recommandations et décisions qui sont adoptées par consensus ou par vote reflètent les vues de la majorité des Parties à la CITES.

Voir également :

Note aux rédacteurs: Pour plus d’informations, veuillez contacter Liu Yuan au +41 22 917 8130 ou yuan.liu@cites.org.

Au sujet de la CITES

Avec 181 États membres, la CITES reste l’un des instruments les plus puissants au monde pour la conservation de la biodiversité par la réglementation du commerce de la faune et de la flore sauvages. Des milliers d’espèces font l’objet d’un commerce international et sont utilisées par l’homme dans sa vie quotidienne pour se nourrir, se loger, se soigner, ainsi que pour l’écotourisme, les cosmétiques ou la mode.
 
La CITES règlemente le commerce international de près de 35 000 espèces de plantes et d’animaux, y compris de leurs parties et produits, assurant leur survie dans la nature au bénéfice tant des populations locales qui conservent ainsi leurs moyens de subsistance que de l’environnement mondial. Le système de permis CITES a pour but de veiller à ce que le commerce international des espèces inscrites aux annexes CITES soit durable, légal et traçable.
 
La CITES a été adoptée à Washington D.C. le 3 mars 1973.
 
Pour en savoir plus sur la CITES, veuillez consulter www.cites.org ou les pages suivantes

www.facebook.com/CITES
www.twitter.com/CITES
www.youtube.com/c/CITES
www.flickr.com/CITES
www.linkedin.com/company/cites-org