Alors que les crises de la biodiversité et de la déforestation sont reconnues sur la scène mondiale, la France propose d'accueillir la 74e réunion du Comité permanent de la CITES

Mise à jour le 18 novembre 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Alors que les crises de la biodiversité et de la déforestation sont reconnues sur la scène mondiale, la France propose d'accueillir la 74e réunion du Comité permanent de la CITES

 

Genève, le 18 Novembre 2021 - La 74e réunion du Comité permanent de la CITES réunira des membres et des observateurs pour examiner les questions stratégiques, politiques et spécifiques aux espèces affectant la mise en œuvre de la Convention à un moment clé du calendrier CITES, alors que la 19e session de la Conférence des Parties à la CITES (CoP19) doit avoir lieu en novembre 2022 au Panama.

Parmi de nombreuses autres questions qui nécessitent un examen attentif, le Comité permanent discutera des questions suivantes :
•    Une éventuelle nouvelle résolution sur la contribution de la CITES à la réduction de la déforestation ;
•    le rôle de la CITES dans la réduction du risque d'émergence future de zoonoses associé au commerce international des espèces sauvages ;
•    la participation des peuples autochtones et des communautés locales et moyens de subsistance ;
•    les questions de respect des règles de la Convention et d'application des lois liées aux ébènes, palissandres et bois de rose du Madagascar et au poisson totoaba ;
•    et des rapports sur les jaguars, les anguilles, les bois de rose, les vautours d'Afrique de l'Ouest, les pangolins, les requins et les raies.

CITES Standing Committee to meet in March 2022

En raison des restrictions mises en place pour limiter la propagation du COVID-19 en 2020, la 73e session du Comité permanent, la 31e session du Comité pour les animaux et la 25e session du Comité pour les plantes ont toutes été reportées et ont eu lieu entièrement en ligne en mai et juin 2021. Grâce à cette offre généreuse de la France, les délibérations de la 74e réunion du Comité permanent sont prévues du 7 au 11 mars 2022, la première réunion CITES à se tenir en personne depuis la 18e session de la Conférence des Parties en août 2019. En cette même année où un Cadre mondial pour la biodiversité devrait être adopté par les États membres de l'ONU, les délibérations du Comité permanent souligneront l'engagement des Parties à la CITES à contribuer au succès du Cadre en réglementant le commerce international des animaux et des plantes sauvages afin qu'il soit durable, légal et traçable. Avec le soutien inestimable du gouvernement français, les travaux du Comité serviront à souligner la volonté politique de la CITES d'atteindre l'objectif commun sur la biodiversité visant à vivre en harmonie avec la nature.

La présidente du Comité permanent, Carolina Caceres, a déclaré : « Je suis reconnaissante au Secrétariat, aux Parties et aux observateurs d'être restés fidèles à leurs engagements envers la Convention malgré les défis auxquels nous avons été confrontés. L'année écoulée a été un rappel du besoin urgent de réformer notre relation avec la nature et de conserver les espèces et les écosystèmes dont dépend notre propre bien-être. Bien que nous soyons heureux de pouvoir à nouveau envisager de tenir nos discussions face à face, le Comité permanent et le Secrétariat sont conscients des difficultés persistantes causées par la pandémie dans le monde. Une participation pleine et significative est d'une importance cruciale et nous avons de grands espoirs de tenir cette réunion en personne comme prévu. »

La Secrétaire générale Ivonne Higuero a déclaré : « Nous sommes vraiment reconnaissants envers le gouvernement français pour son offre généreuse d'accueillir la 74e réunion du Comité permanent et pour avoir soutenu le retour des réunions en personne à ce moment crucial. Cette réunion sera la première étape importante d'une année charnière pour la Convention, alors que nous attendons avec impatience la prochaine réunion de la CoP19 au Panama. Il est de notre devoir, celui des Parties et du Secrétariat, de veiller à ce que nous puissions continuer à renforcer la CITES pour relever les défis majeurs de la perte de biodiversité et de la conservation des espèces grâce au travail important du Comité permanent. Le Secrétariat fera tout son possible pour soutenir les membres du Comité permanent sur les questions qui les attendent dans l'accomplissement de ces mandats clés. »

Le Comité permanent dirige les travaux et les performances de la Convention entre les sessions de la Conférence des Parties, en fournissant des orientations politiques et opérationnelles au Secrétariat et en supervisant son budget. Il coordonne et supervise également, le cas échéant, les travaux d'autres comités et groupes de travail, exécute les tâches qui lui sont confiées par la Conférence des Parties et rédige des résolutions pour examen par la Conférence des Parties à sa prochaine réunion.

Pour plus d'informations et pour organiser des entretiens, veuillez contacter :

Secrétariat CITES : Francisco Pérez: [email protected]