Déclarations du Secrétaire général John E. Scanlon

La communauté internationale a célébré la Journée mondiale de la vie sauvage des Nations Unies pour la troisième fois, le 3 mars 2016, et des pays et des hommes du monde entier se sont ralliés à cette occasion autour du thème « L’avenir de la vie sauvage est entre nos mains ». Cette journée spéciale du calendrier des Nations Unies en faveur des espèces sauvages a de nouveau donné au monde l’opportunité de renouer avec le côté sauvage de notre planète et de reconnaître notre responsabilité collective dans la lutte qui mettra fin au commerce illégal des espèces sauvages.
John E. Scanlon, Secrétaire général de la CITES 26 janvier 2016   Messieurs les dignitaires religieux, Monsieur le ministre du Développement durable et des Espèces sauvages Gamini  Jayawickrema  Perera,  Monsieur le ministre des Finances Ravi Karunanayake Mesdames et Messieurs les ministres, ministres délégués, députés et diplomates, Mesdames et Messieurs, chers enfants,  -----
Discours liminaire 'La CITES et le commerce des espèces sauvages – comment travaille la CITES et quel est le lien avec le tourisme axé sur les espèces sauvages’ John E. Scanlon Secrétaire général, Secrétariat CITES Colombo, Sri Lanka 25 janvier 2016   Bonjour et merci à nos collègues de Sri Lanka Tourism qui ont organisé ce Séminaire ouvert au public, me donnant ainsi l’occasion de m’adresser à vous.  
Soixante-sixième session du Comité permanent Genève (Suisse), 11 janvier 2016 Allocution d’ouverture de M. John E. Scanlon, Secrétaire général de la CITES Merci, Monsieur le Président, et permettez-moi de me joindre à vous pour souhaiter à toute l’assemblée une très bonne année – Happy New Year, feliz año – et souhaiter très chaleureusement la bienvenue aux membres du Comité permanent, aux observateurs, aux organisations intergouvernementales et aux organisations non gouvernementales, ainsi qu’au secteur privé et aux médias.
Le commerce mondial des espèces animales et végétales sauvages, y compris des poissons et du bois, est en hausse – qu’il soit légal ou illégal. Le commerce légal et durable de certaines espèces, comme celui de la laine de vigogne ou de l’écorce du prunier d’Afrique, peut bénéficier à la fois aux hommes et aux espèces sauvages. La flambée actuelle du commerce illégal d’espèces sauvages, estimé à plusieurs milliards de dollars par an, a des impacts économiques, sociaux et environnementaux dévastateurs. Mais tous les coûts du trafic des espèces sauvages ne peuvent être quantifiés.
Allocution prononcée par le Secrétaire général de la CITES au Sommet mondial pour une aviation durable organisé par l’ATAG en 2015 Genève, 29 septembre 2015 ‘Le rôle du transport aérien dans la réduction du commerce illicite des espèces sauvages’ Allocution de John E. Scanlon, Secrétaire général de la CITES  
Symposium sur le rapport entre droit international et droit national de l’environnement Allocution d’ouverture La CITES et le commerce des espèces sauvages – Coopération internationale et action nationale John E. Scanlon Secrétaire général, Secrétariat de la CITES Tel Aviv, Israël, 31 août 2015   Je vous souhaite le bonjour et remercie nos collègues de l’Autorité israélienne de la nature et des parcs d’avoir organisé ce symposium et de m’offrir cette occasion de prendre la parole devant vous.
28e session du Comité pour les animaux de la CITES 30 août – 3 septembre 2015 Tel Aviv, Israël Allocution d’ouverture prononcée par John E. Scanlon, Secrétaire général de la CITES   M. Avi Gabai, Ministre de l’Environnement M. Shaul Goldstein, Directeur général de l’autorité israélienne pour la nature et les parcs nationaux (INPA)
John E. Scanlon, Secrétaire général de la CITES (Déclaration lue par Mme Margaret Akullo, responsable du secteur Asie du Sud-Est et Pacifique à l’ONUDC) Siège du DNP 26 août 2015   Monsieur le premier ministre, S.Exc. le général Prayut Chan-O-Cha, Monsieur le ministre des ressources naturelles et de l’environnement, S.Exc. le général Surasak Kanchanarat, Mesdames et Messieurs les fonctionnaires des ministères chargés de mettre en œuvre le Plan d’action national pour l’ivoire de la Thaïlande, Chers hôtes, Mesdames et Messieurs,
Allocution de M. John E. Scanlon, Secrétaire-général de la CITES 7 août 2015   Chers hôtes et invités, Mesdames et Messieurs, Je tiens à adresser mes sincères remerciements au Gouvernement du Chili qui m’a invité à inaugurer cette exposition pour marquer le 40e anniversaire de l’entrée en vigueur de la CITES au Chili. Je regrette de ne pas pouvoir me rendre en personne à Valparaiso.

Pages