Updated on 19 juillet 2021

Sixième réunion du Comité consultatif CITES sur les espèces d'arbres organisée en ligne

Des représentants issus de 15 pays différents, des donateurs et autres membres du Comité consultatif du Programme CITES sur les espèces d'arbres (CTSP) se sont réunis en ligne en leur sixième réunion afin d'examiner les progrès accomplis au cours de la période 2020-2021 marquée par la COVID.

La réunion était initialement prévue en juillet 2020, de concert avec la 25ème réunion du Comité pour les plantes de la CITES, mais ces deux évènements ont dû être repoussés à cause de la pandémie.

Les participants ont examiné l'avancée des travaux menés depuis la cinquième réunion du Comité consultatif (à Lomé, en décembre 2019), sachant que les activités planifiées et les programmes de travail ont été considérablement affectés par la pandémie. Une extension du projet de 18 mois, jusqu'en novembre 2022, a également été approuvée.

Les Coordonnateurs régionaux et Parties concernées des trois régions où le programme est déployé - Asie, Afrique et Amérique centrale, du sud et Caraïbes - ont présentés chacun leur tour leurs projets en cours et partagé leurs expériences en matière de mise en œuvre. Les membres du Comité consultatif ont également examiné la mise en œuvre de ces projets et apporté des conseils en la matière, y compris sur les activités supplémentaires pouvant être financées, sur le renforcement de la coopération avec l'OIBT, sur l'évaluation du programme, ainsi que sur les efforts de sensibilisation sur l'impact du CTSP, généreusement financé par l'UE, à travers la création de supports permettant d'accroitre la visibilité.

“Bien que nous n'ayons pas pu organiser de réunion du Comité consultatif depuis décembre 2019, le Secrétariat travail assidument pour assurer l'avancement de la mise en œuvre du projet en s'adaptant aux nouvelles réalités, en faisant le lien avec les pays pour répondre à leurs besoins, et en ajustant et rééchelonnant leurs activités,” a souligné Ivonne Higuero, Secrétaire générale de la CITES, dans son message d'accueil aux membres lors de cette réunion. “Notre objectif est de présenter les progrès accomplis à ce jour et de planifier l'avenir de ce projet, tout ceci découlant d'une étroite collaboration entre l'équipe du Secrétariat CITES, nos partenaires dans ce projet, et les pays bénéficiaires."

Dans son allocution d'ouverture, Matthias Leonhard Maier, de la Direction générale de l'environnement, au sein de la Commission européenne, a mis en avant l'importance du CTSP, “le Programme CITES sur les espèces d'arbres a déjà fait ses preuves comme outil efficace pour renforcer les capacités dans les pays producteurs et leur permettre de se conformer aux exigences de la CITES relatives aux espèces d'arbres. Lors de la dernière réunion du Comité pour les plantes, il est clairement ressorti que cet outil restait encore nécessaire, et nous souhaitons en savoir plus, au cours de cette réunion, sur les dernières activités réalisées."

Le Programme CITES sur les espèces d'arbres a été lancé en 2017, lorsque le Secrétariat CITES et la Commission européenne ont annoncé leur collaboration dans le cadre d'un projet de gestion durable des espèces d'arbres inscrites à la CITES, et de sauvegarde des éléphants d'Afrique.

Le CTSP a pour but d'apporter aux Parties à la CITES une aide financière directe en soutien à leurs mesures de sauvegarde et de gestion dont l'objectif est d'assurer la durabilité, légalité et traçabilité du commerce de bois, écorce, extraits, et autres produits issus des près de 900 espèces d'arbres inscrites aux Annexes de la CITES.

Ce programme soutient actuellement 17 projets auprès de 22 Parties à la CITES.