Requins et raies manta

14 septembre 2014 – Entrée en vigueur de la nouvelle liste des requins et des raies manta CITES

Il existe environ 400 espèces de requins dans le monde. Les premières inscriptions de requins à l’Annexe II de la CITES datent de février 2003, après que la Conférence des Parties à la CITES ait décidé lors de sa 12e session d’inscrire le requin pèlerin (Cetorhinus maximus) et le requin-baleine (Rhincodon typus) à l’Annexe II, conformément à la résolution Conf. 9.24, Critères d'amendement des Annexes I et II. Les espèces figurant à l’Annexe II ne sont pas nécessairement menacées d’extinction, mais leur commerce est contrôlé pour éviter une exploitation incompatible avec leur survie. Depuis juin 2013, huit espèces de requins et toutes les espèces de raies manta (qui appartiennent également à la sous-classe des Élasmobranches) sont inscrites à l’Annexe II, et aucune à l’Annexe I. Toutefois, toutes les espèces de poissons-scies (qui appartiennent aussi à la sous-classe des Élasmobranches) figurent à l’Annexe I.

Cette section porte sur les requins et les raies manta inscrits aux annexes de la CITES lors de la 16e session de la Conférence des Parties (CoP16, Bangkok) en mars 2013, et sur les efforts en cours pour mettre en œuvre ces décisions.

Évènements et réunions

  • 12-14 Mai: 8e session de la Commission régionale des pêches (CORÉPÊCHES), République islamique d’Iran