Expansion du Centre d’information du Collège virtuel CITES, qui devient un centre de recherche

Le Collège virtuel CITES recueille les informations relatives à la CITES dans son Centre d'informationafin d’apporter un appui aux cours en ligne et de fournir des informations générales et mieux diffusées sur la Convention. De plus, il utilise le Centre pour rassembler les renseignements relatifs à l’identification des espèces CITES communiqués par les Parties.  Divers autres documents sont également disponibles dans le Centre d’information, notamment des publications CITES, des articles de recherche, des études de cas et des thèses universitaires établies dans le cadre du cours de maîtrise dispensé par l’université internationale d’Andalousie à Baeza, Espagne, intitulé Accès aux espèces dans le commerce, leur gestion et leur conservation : le cadre international.

Le Secrétariat élargit la portée du Centre d’information afin de mieux servir les Parties et la communauté scientifique. Parmi les mesures prises pour renforcer le Centre figure l’inclusion d’études et de rapports qui ont pu être réalisés grâce à divers projets et initiatives. Àl’origine de cette initiative, les publications qui ont vu le jour grâce au projet intitulé Renforcer la capacité des pays en développement d’appliquer la Convention pour garantir une gestion durable des espèces sauvages et un commerce non-préjudiciable, qui a bénéficié du généreux soutien de l’Union européenne.

Actuellement, cinq publicationscouvrant une vaste gamme de sujets sont disponibles. D’autres rapports et études seront ajoutés à la collection au cours des prochaines semaines.

« Cette initiative, modeste mais bien définie, contribuera à la diffusion des informations relatives à la CITES et fournira à la communauté CITES du matériel de recherche actualisé pour mieux soutenir et renseigner les activités liées à la CITES » a déclaré le Secrétaire général de la CITES, M. John E. Scanlon.

Des études sont en cours pour mettre au point une section hébergeant les documents relatifs aux avis de commerce non préjudiciable ainsi qu’aux nouvelles technologies présentant un intérêt pour la CITES. Un catalogue en ligne des documents, qui permettra aux utilisateurs de chercher, trouver et consulter plus facilement les informations, viendra compléter la collection.

Le Secrétariat relève également qu’un Centre d’information sur la lutte contre la fraude a été créé à l’appui du Cours de formation à l’intention des agents de la lutte contre la fraude et module d’information à l’intention des procureurs et de l’appareil judiciaires.  Compte tenu du thème du cours et de la documentation d’accompagnement disponible dans le Centre d’information sur la lutte contre la fraude, l’inscription est réservée aux autorités CITES, aux agents de lutte contre la fraude et aux douaniers, ainsi qu’à d’autres agents chargés de faire respecter les lois et réglementations applicables aux espèces sauvages.

Le Secrétariat encourage les Parties à communiquer les études et autres documents ayant trait à la CITES afin qu’ils soient intégrés dans le Centre d’information.