La CITES finalise les quotas d’exportation de caviar pour 2006


Document non officiel
destiné uniquement aux médias

COMMUNIQUE DE PRESSE

La CITES finalise les quotas d’exportation de caviar pour 2006


Genève, le 18 avril 2006 – Le Secrétariat de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) a finalisé les quotas d’exportation d’esturgeons pour 2006, ce qui permettra à l’Iran d’exporter cette année un maximum de 44.370 kg de caviar d’esturgeons persans.

Le Secrétariat CITES n’a pas reçu des cinq Etats de la mer Caspienne les informations demandées, qui lui auraient permis de publier des quotas pour les spécimens sauvages d’autres espèces d’esturgeons de ce bassin partagé. La date butoir pour la publication des quotas d’exportation des produits d’esturgeons de stocks communs, fixée par la Conférence des Parties à la CITES, est dépassée depuis longtemps. En conséquence, le Secrétariat ne publiera pas d’autres nouveaux quotas pour 2006. Concrètement, cela signifie qu’aucune importation de spécimens sauvages de ces stocks d’esturgeons ne devrait avoir lieu en 2006.

Entre-temps, à la demande du Comité permanent de la CITES, l’Union européenne accueillera en juin une réunion consacrée au commerce illégal de caviar, au cours de laquelle des agences de lutte contre la fraude du monde entier discuteront de la manière d’améliorer leur capacité de détecter le commerce illégal et les ventes de caviar.

Les quotas pour toutes les espèces d’esturgeons des bassins partagés ont été placés sur le site de la CITES: www.cites.org/common/quotas/2006/Sturgeon2006.pdf. Une notification aux Parties sur cette question figure à la rubrique www.cites.org/fran/notif/2006/E024.pdf.

Pour plus d'informations: Contacter Juan-Carlos Vasquez: +41-22-917-8156 (au bureau), +41793786540 (téléphone cellulaire) ou juan.vasquez@unep.ch; ou Michael Williams: +41-79-409-1528 (téléphone cellulaire), +41-22-917-8242 (au bureau) ou michael.williams@unep.ch. Voir aussi www.cites.org.

 

Pour consulter les communiqués de presse précédents, aller sous Archives.