Le Comité pour les animaux et le Comité pour les plantes

La Conférence des Parties a établi ces comités de spécialistes à sa sixième session (Ottawa, 1987) pour pallier les lacunes dans nos connaissances, notamment biologiques, concernant les espèces animales et végétales dont le commerce est contrôlé (ou pourrait l'être à l'avenir) au titre de la CITES. Leur rôle est de fournir un appui technique pour la prise de décisions sur ces espèces. Ces deux comités ont des mandats similaires figurant dans la résolution Conf. 11.1 (Rev. CoP16) annexe 2, qui les chargent notamment:

  • de donner des avis et des orientations scientifiques à la Conférence des Parties, aux autres comités, aux groupes de travail et au Secrétariat;
  • de traiter les questions de nomenclature;
  • d'examiner périodiquement les espèces pour veiller à ce qu'elles soient classées dans l'annexe CITES appropriée;
  • de donner des avis quand certaines espèces font l'objet d'un commerce non durable et de recommander des mesures pour y remédier (par le biais d'un processus appelé "étude du commerce important"); et
  • de préparer les projets de résolutions sur les questions touchant aux animaux et aux plantes pour examen par la Conférence des Parties.

Le Comité pour les animaux et le Comité pour les plantes se réunissent deux fois entre les sessions de la Conférence des Parties. Ils lui font rapport à ces sessions et donnent, sur demande, des avis au Comité permanent entre les sessions de la CoP. D'autres informations sur les sessions du Comité pour les animaux et du Comité pour les plantes sont disponibles sur ce site.

Les membres régionaux du Comité pour les animaux et ceux du Comité pour les plantes sont des personnes provenant des six régions CITES: Afrique, Amérique centrale et du Sud et Caraïbes, Amérique du Nord, Asie, Europe et Océanie; il y a également un spécialiste de la nomenclature par comité. Ils sont élus lors des sessions de la Conférence des Parties et le nombre de représentants régionaux dépend du nombre de Parties de la région et de la répartition régionale de la biodiversité. Comme pour le Comité permanent, il y a un suppléant élu pour chacune des six régions; le suppléant représente sa région lorsque le membre n'est pas en mesure de participer à la session. Les membres régionaux des comités élisent un président et un vice-président. Les spécialistes en nomenclature zoologique et botanique n'ont pas le droit de vote. Ils ont été intégrés dans les deux comités scientifiques à la 14e session de la Conférence des Parties (La Haye, 2007), suite à la décision de dissoudre le Comité de la nomenclature. Des informations sur les séances passées du Comité de la nomenclature peuvent être trouvées ici.

Toute Partie peut être représentée à une session de ces comités en tant qu'observateur et le président peut inviter toute personne ou organisation à y participer – là encore en tant qu'observateur.

L'une des tâches du Comité pour les animaux et du Comité pour les plantes est de préparer des répertoires pour chacune des six régions CITES. Ces répertoires donnent une liste de botanistes et de zoologistes de chaque Partie qui connaissent bien les espèces CITES. Les répertoires régionaux des botanistes figurent ci-dessous: